Résumé très détaillé de Bel Ami

Résumé de la première partie de Bel Ami

 

Chapitre 1 :

Le récit s’ouvre sur le personnage principal, Georges Duroy, un ancien sous-officier qui travaille à présent pour les Chemins de fer du Nord et vit dans un petit appartement insalubre. Son maigre salaire ne lui permet pas de profiter comme d’autres de la vie parisienne et, ambitieux, il se donne pour objectif de sortir de la misère et de s’enrichir. C’est le 28 juin 1880, alors qu’il déambule dans les rues de Paris, qu’il rencontre Charles Forestier, un ancien compagnon de régiment qui est devenu rédacteur politique dans le journal « La vie française« . Celui-ci s’aperçoit que Georges sait y faire avec les femmes et l’invite à dîner pour qu’il rencontre le directeur du journal et qu’il puisse peut-être y obtenir un poste de journaliste. Forestier lui prête quarante francs, somme qu’il ne tarde pas à dépenser.

 

Chapitre 2 :

Au dîner des Forestier, Charles fait la connaissance de femmes du monde, différentes de celles auxquelles il a affaire d’habitude. Elles tombent néanmoins toutes sous son charme, dont la femme du directeur, Mme Walter et Mme de Marelle qui est venue avec sa petite fille. Le directeur du journal, un homme riche et puissant, lui propose de faire un essai en rédigeant un article sur l’Algérie, qu’il connaît bien.

 

Chapitre 3 :

La femme de son ami Charles Forestier aide Georges dans sa rédaction, et l’encourage à revoir Mme de Marelle. Il se retire quand le comte de Vaudrec, un ami de la famille, vient rendre visite à Madeleine Forestier.

 

Chapitre 4 :

La paye que lui rapporte son article est aussitôt dilapidée, mais Georges est engagé au journal. Il démissionne donc des chemins de fer le lendemain et est très fier de voir son article, ou plutôt celui de Madeleine, publié dans le journal. Mais ses supérieurs grincent déjà des dents : il n’a pas rendu la suite de l’article qu’on lui avait demandé. Saint-Potin lui donne des conseils sur son nouveau métier. Il rentre chez lui et tente en vain de poursuivre la rédaction, il demande de l’aide à Mme Forestier une nouvelle fois mais son mari refuse. Il écrit finalement un article qui ne sera pas publié. Il rédige désormais des reportages qui lui sont payés à la ligne, mais cela rapporte peu.

 

Chapitre 5 :

Se souvenant de l’invitation de Mme de Marelle, il se rend chez elle où il est chaleureusement accueilli. Sa fille l’appelle « Bel-Ami« . Clotilde de Marelle organise ensuite un dîner à quatre avec les Forestier. Souffrant d’un mari trop absent, elle ne repousse pas Georges quand celui-ci l’embrasse sur le chemin du retour. Ils conviennent d’un rendez-vous le lendemain, et le surlendemain, les voici amants. Elle va alors rendre visite quotidiennement à Georges dans son appartement, jusqu’au jour où des voisins la remarquent. À la fois pour offrir un meilleur cadre de vie à son amant et pour échapper à la vue de voisins indiscrets, elle lui loue un nouvel appartement et lui donne régulièrement de l’argent. Mais croulant sous les dettes, Georges ne tarde pas à se retrouver démuni à nouveau. Un soir qu’ils sortent aux Folies Bergères, ils rencontrent une prostituée dont Georges a déjà loué les services. Elle se vexe quand il fait semblant de ne pas la reconnaître et lui rafraîchit la mémoire devant Clotilde. Celle-ci est choquée d’apprendre que Georges a utilisé l’argent qu’elle lui a donné pour fréquenter une prostituée, elle s’en va après l’avoir traité de « cochon ».

 

Chapitre 6 :

Le lendemain il fait la quête auprès de plusieurs de ses amis à commencer par Forestier afin de « s’acquitter d’une dette d’honneur », mais ils rechignent tous ou presque à lui prêter de l’argent. Il cherche à revoir Rachel, la prostituée des Folies Bergères, mais elle le repousse. Il se fait ensuite malmener par Forestier et se rend chez sa femme pour le faire cocu en guise de vengeance. Mais cette dernière l’éconduit. Elle lui conseille en revanche de rendre visite à Mme Walter, la femme de son patron, Il lui envoie alors un panier de poires qu’il a acheté à l’épicerie du coin mais qu’il dit venir directement de Normandie. Mme Walter lui envoie une invitation. Il se rend donc chez les Walter et se retrouve à prendre part dans une discussion entre intellectuels. D’abord intimidé, Bel Ami ose ensuite donner son avis, ce qui lui permet d’être remarqué par des académiciens. Le soir, il se réconcilie avec Rachel, et il est promu le lendemain chef des échos et est de nouveau invité chez les Walter. Pendant ce temps, l’état de Forestier, qui souffre de la poitrine et tousse, empire. Georges se sent un autre homme, il veut du changement, il veut changer de logement, ne plus s’encanailler avec des prostituées, il veut également écrire à ses parents, Chez les Walter il retrouve Clotilde avec qui il renoue et rencontre Norbert de Varennes qui partage avec lui sa vision pessimiste de la vie. Le lendemain, Clotilde décide de le présenter à son mari en partageant un repas avec les Forestier. De plus en plus souffrant, Forestier part vivre dans le sud avec sa femme.

 

Chapitre 7 :

Un chroniqueur d’un journal concurrent attaque Georges, ils se battent en duel et celui-ci tourne à son avantage sans qu’une goutte de sang soit versée. Apprenant la nouvelle, Clotilde est bouleversée et redouble d’attentions. Georges en profite pour lui demander s’il peut occuper à plein temps l’appartement qu’elle loue pour qu’ils s’y retrouvent, ce qu’elle accepte après quelques hésitations.

 

Chapitre 8 :

Un beau jour, Georges reçoit une lettre de Madeleine Forestier qui lui demande de se déplacer au chevet de son mari qui vit ses derniers instants, il prend alors le train pour Cannes. Arrivé à destination, il trouve un Forestier épouvanté qui dispute sa femme et parle sans arrêt de la mort. Le lendemain, celui-ci va mieux et il se promène avec sa femme et Georges avant d’être pris d’une violente quinte de toux. Il meurt peu de temps après. Pendant la veillée du corps, Georges regarde longuement Madeleine et lui dit qu’il est prêt à l’épouser si elle veut de lui. La veille de l’enterrement, elle lui précise que mariée, elle tient avant tout à garder sa liberté. Il rentre à Paris le lendemain.

 

Deuxième partie de Bel Ami

 

Chapitre 1 :

Ils décident donc de se marier après quelques temps, elle veut qu’il l’annonce à Clotilde et qu’il la présente à ses parents. Après une cérémonie simple non religieuse, il change son nom pour Baron Roy de Cantel. Clotilde est accablée mais accepte son choix. Le couple part pour la Normandie chez les parents de Bel Ami. D’abord mal à l’aise, ils s’habituent rapidement l’un à l’autre. En revanche, le mode de vie campagnard ne lui convient pas du tout et insiste auprès de son nouvel époux pour avancer leur départ, ce qui surprend les parents.

 

Chapitre 2 :

En rentrant un soir chez lui, Georges apprend que le comte de Vaudrec est invité à dîner comme chaque lundi. Ils passent une bonne soirée ensemble, et le couple s’attelle ensuite à la rédaction d’un article sur la situation politique au Maroc, qui remporte un franc succès. Pendant ce temps, Madeleine multiplie les invitations mondaines et un actionnaire de « La vie française », Larache-Mathieu, se montre un soir. Les articles qu’écrit Georges avec l’aide de sa femme ressemblent beaucoup à ceux qu’écrivaient Forestier, à tel point que ses collègues l’appellent par son nom. Georges jalouse beaucoup son ancien mari et demande à Madeleine si elle l’avait trompé, elle refuse de répondre.

 

Chapitre 3 :

En rentrant chez eux, Georges et Madeleine rencontrent Mme Walter, ses filles et Clotilde. Sa femme lui dit plus tard que Mme Walter aurait bien voulu de lui comme mari pour une de ses filles. Georges repense à son aventure avec Clotilde avec nostalgie et décide de la revoir le lendemain. Il conduit Mme Walter et ses filles chez Jacques Rival comme il lui avait promis et s’aperçoit au cours de la soirée que cette femme lui plaît et qu’il lui plaît également. Son couple battant de l’aile, il se lance dans la conquête de Mme Walter. Celle-ci résiste dans un premier temps, puis accepte une invitation à dîner chez lui en compagnie d’autres amis. Il la raccompagne, lui déclare son amour et obtient un rendez-vous d’elle le lendemain à l’église. Il raccompagne ensuite Clotilde.

 

Chapitre 4 :

À l’église, Georges déclare de nouveau son amour à Mme Walter et elle finit par lui avouer qu’elle l’aime également. Mais une fois seule, elle est prise de remords et va se confesser au prêtre en toute hâte. Elle lui annonce ensuite qu’elle ne veut plus avoir de tête à tête avec lui. Il se rend au journal où règne une atmosphère fébrile, le ministère est tombé et on lui demande de rédiger un article sur ce sujet. Il reçoit un billet anonyme lui donnant rendez-vous le lendemain, il comprend qu’il s’agit de Virginie qui capitule et se donne à lui.

 

Chapitre 5 :

Mais il se lasse de Virginie Walter rapidement et la quitte. Elle lui envoie un mot quelques jours plus tard pour lui parler d’une affaire qui peut lui faire gagner beaucoup d’argent. L’appât du gain est le plus fort et il accepte, se retrouvant à la tête d’une fortune de soixante-dix mille francs. Il le dit à Clotilde pour que son mari puisse profiter lui aussi de l’aubaine, mais elle découvre les cheveux d’une autre sur sa veste. Folle de jalousie, elle le griffe et s’enfuit. C’était les cheveux de Virginie qu’elle avait soigneusement disposés sur les boutons de la veste. Il jure de se venger. Entre-temps, le comte de Vaudrec meurt d’une attaque de goutte remontée au cœur.

 

Chapitre 6 :

Vadrec lègue un million à Madeleine. Humilié par cet héritage qui prouverait que Vadrec et Madeleine étaient amants, il consent à ce que celle-ci touche l’héritage seulement si elle lui donne la moitié de la somme, ce qu’elle accepte. Ils retrouvent leur complicité en dépensant ensemble l’argent qu’ils ont touché.

 

Chapitre 7 :

Le succès de son journal a fait de Walter un homme connu et plus riche encore qu’avant, il emménage dans une nouvelle demeure luxueuse et acquiert un tableau qui coûte une fortune. Il organise une soirée chez lui afin que tout le monde puisse venir l’admirer. D’abord réticent, Georges accepte l’invitation et y séduit la fille de son patron et de Virginie, Suzanne. Mme Walter confronte Georges et laisse exploser sa jalousie. Celui-ci lui rétorque que si elle veut continuer à le voir, elle doit accepter son amitié. Madeleine annonce à son mari qu’elle lui a fait obtenir la légion d’honneur en passant du temps avec le ministre Laroche-Mathieu. Mais Georges veut toujours plus. Ils vont ensuite dîner chez les Walter.

 

Chapitre 8 :

Georges surprend un soir sa femme avec le ministre et organise plus tard un flagrant délit d’adultère afin de pouvoir divorcer. Il se rend au journal et annonce à Walter l’adultère et la chute de Laroche-Mathieu. Il avait au préalable déclaré sa flamme à Suzanne et lui a promis de l’épouser.

 

Chapitre 9 :

Le divorce est prononcé. Lors d’une soirée avec les Walter, Georges annonce à Suzanne sa volonté de l’enlever pour ensuite forcer ses parents à accepter le mariage auxquels ils se seront tous deux opposés. Le plan fonctionne comme prévu et Mme Walter est effondrée. Son mari réalise alors quel effet Georges avait sur elle. Suzanne et Georges rentrent à Paris.

 

Chapitre 10 :

Une violente dispute éclate entre Clotilde et Georges, elle se rend compte que c’est un homme dangereux dont il ne faut pas croiser la route et encore moins tomber amoureuse. Il la frappe et jure de ne jamais remettre les pieds dans leur appartement. L’immense mariage de Georges et Suzanne s’organise, il obtient une dot de dix millions de francs, et déjà il envisage à nouveau de continuer son aventure avec Clotilde qui ne peut rien lui refuser. Il a également de grandes chances de devenir député.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • bel ami fiche de lecture
  • fiche de lecture de bel ami
  • résumé bel ami par chapitre détaillé
  • résumé bel ami partie 2
  • resumé de loeuvre bel ami
  • fiche lecture bel ami
  • résumé de bel ami de guy de maupassant chapitre par chapitre